Maladie de graves sans perte de poids. Navigation de commentaire


Variations pondérales et hyperthyroïdie : quels enjeux?

Maladie de Basedow

Portmann V. Giusti Rev Med Suisse ; volume 3. Toutefois, l'établissement d'une liste des symptômes et signes présents lors du diagnostic ainsi que des inconvénients et avantages possibles est rarement pratiqué. L'histoire pondérale manque le plus souvent, si bien qu'après quelques semaines ou mois de traitement, le patient est mécontent de sa prise pondérale, oubliant souvent la symptomatologie initiale de son hyperthyroïdie.

La connaissance des variations du poids d'un patient permet, non seulement de mieux définir son contexte psychosocial et ses habitudes, mais également de mieux se projeter dans l'avenir où l'hypermétabolisme, lié à l'hyperthyroïdie, disparaîtra et l'exposera au risque de prise pondérale.

petits changements dhabitudes pour perdre du poids

Introduction Le but de ce travail est de présenter quelques données médicales et outils, dont la connaissance pourra revêtir une certaine importance dans la prise en charge optimale des patients hyperthyroïdiens.

En effet, lors d'une consultation médicale chez un patient ayant présenté une période d'hyperthyroïdie dans sa vie ou lors du diagnostic de cette hyperfonction, les intrications entre les variations de la fonction thyroïdienne et du poids doivent être considérées vu l'épidémie de l'excès pondéral et de l'obésité touchant notre société.

La maladie de Basedow, la plus fréquente des hyperthyroïdies

Hyperthyroïdie et variations du poids Les manifestations cliniques de l'hyperthyroïdie sont très variables et modulées par l'âge du patient ainsi que par ses caractéristiques somatiques et psychologiques. Un excès hormonal sera bien toléré chez un sportif ou vivant le positif de l'existence, à l'opposé, le patient souffrant d'un problème cardiaque, musculaire ou de nature anxieuse deviendra rapidement symptomatique.

Traitement de la crise thyrotoxique L'hyperthyroïdie est caractérisée par un hypermétabolisme et une élévation des concentrations sériques d'hormones thyroïdiennes libres. Les symptômes sont nombreux, avec en particulier tachycardie, asthénie, amaigrissement, nervosité, et tremblements. Le diagnostic est clinique et facilité par les tests des fonctions thyroïdiennes. Le traitement dépend de l'étiologie.

En présence de la triade classique caractérisée par un tremblement, une fréquence cardiaque et une perte pondérale avec un appétit conservé ou augmenté, le diagnostic se fera plus aisé, éventuellement facilité par la présence d'un goitre ou d'une exophtalmie maladie de Basedow. Il est bien connu que l'hyperthyroïdie modifie le métabolisme basal, la thermogenèse ainsi que la dépense énergétique.

Hyperthyroïdie

Ainsi le médecin pouvait s'attendre à observer une perte de poids chez le patient hyperthyroïdien, en rapport avec la sévérité de l'excès hormonal, et la réapparition d'un poids normal lorsqu'une euthyroïdie sera de nouveau présente.

Toutefois, la situation est bien plus complexe car les variations hormonales ne sont que rarement corrélées aux changements de poids. EnJansson avait déjà mentionné l'excès de poids chez les patientes traitées pour une hyperthyroïdie. Le mérite de cette étude a été d'illustrer la corrélation entre la diminution de l'apport énergétique et la reprise pondérale, indiquant ainsi que cette normalisation du poids est bien liée à la diminution du taux du métabolisme de ces patients.

Malheureusement, cette étude ne donne pas de détail sur les changements de poids en utilisant comme valeur initiale le poids avant l'installation de l'hyperthyroïdie, soit parce que cette donnée n'a pas été enregistrée, soit parce qu'elle n'était pas assez précise. Les points les plus intéressants à relever sont en rapport avec la description des paramètres prédictifs de l'importance de la prise pondérale, identifiés dans leur étude et présentés dans le tableau 1.

Problème d’hyperthyroïdie sans perte de poids

La présence d'un tabagisme, le traitement par antithyroïdiens ou par iode radioactif n'étaient pas corrélés avec l'importance de la prise pondérale. Le développement de nos connaissances dans les régulations du poids corporel et de la prise alimentaire a mis en évidence les rôles de la leptine et de la ghréline notamment, en particulier lors d'hyperthyroïdie. Prise en charge du patient hyperthyroïdien Habituellement, lors du diagnostic de l'hyperthyroïdie, une étiologie est recherchée de manière variable selon la culture médicale du médecin.

Ensuite, un traitement médicamenteux est habituellement prescrit. Dans un tel contexte, il est rare que l'on évalue deux éléments.

Hyperthyroïdie : trop d’hormones provoquent un hypermétabolisme

Le premier est l'historique de la prise de poids et de ses variations depuis l'enfance, le second est la caractérisation des avantages et inconvénients potentiels de l'apparition d'une dysfonction thyroïdienne, qui ne seront pas discutés ici, en dehors des variations pondérales. Une autre situation est celle du patient se plaignant d'une surcharge pondérale au fil des années et évoquant le traitement de son hyperthyroïdie comme facteur causal principal. Pratiquement, lors d'une première ou deuxième consultation pour une hyperthyroïdie, en complément de l'anamnèse médicale habituelle, le médecin s'intéressera au poids actuel Est-ce que stimuler le métabolisme brûle les graisses patient, à ses modifications récentes ainsi qu'aux fluctuations de celui-ci depuis l'enfance.

La figure 1 illustre les diverses histoires pondérales des patients lors du diagnostic de l'hyperthyroïdie.

Le JEÛNE INTERMITTENT : Méthode ULTIME de PERTE DE POIDS ?!

Le patient A caractérise la situation typique avec une perte pondérale, souvent associée à un appétit augmenté. Le patient B, rarement rencontré, a un poids stable, son apport calorique augmenté est compensé par une augmentation du métabolisme lié à l'hyperthyroïdie. Un tel patient prendra ainsi rapidement du poids lors de la normalisation de la fonction thyroïdienne.

carrières de perte de poids

Rarement rencontré également, le patient C a pris maladie de graves sans perte de poids poids, malgré un hypermétabolisme lié à un apport calorique augmenté, secondaire à des troubles du comportement alimentaire.

Le médecin pourra s'inspirer de la figure 2 pour établir l'évolution du poids de son patient en s'intéressant aux facteurs impliqués lors des variations. Pour un patient fictif, les détails d'une anamnèse pondérale sont schématisés à la figure 2.

Les flèches illustrent quelques causes fréquentes associées à des variations du poids corporel : changements professionnels, problèmes familiaux, arrêt d'un tabagisme, changement de domicile ou d'activité physique.

Après avoir établi, pour un patient donné, les signes et symptômes liés à son hyperthyroïdie, les différentes étiologies et thérapeutiques seront évaluées.

Traitements La maladie de Basedow est relative à une hyperthyroïdie, pouvant avoir des impacts plus ou moins importants sur le fonctionnement de l'organisme : cardiovasculaires, respiratoires, musculaires, et autres. Définition de la maladie de Basedow haut La maladie de Basedow, ou encore appelée goitre exophtalmique, est caractérisée par une hyperthyroïdie. Cette dernière est une glande endocrine, produisant des hormones essentielles dans la régulation des différentes fonctions de l'organisme. Elle se situe au niveau de la partie antérieur du cou, en dessous du larynx.

Les variations du poids attendues doivent être discutées à la lumière des situations à risque mentionnées préalablement. Une bonne connaissance du métabolisme et de la thermogenèse ainsi que des troubles du comportement alimentaire facilitent souvent la discussion dans la prise en charge de cette dysfonction thyroïdienne. Cette sensibilisation précoce des variations pondérales attendues peut faciliter la participation du patient à son capital santé.

  • Hyperthyroïdie - Troubles endocriniens et métaboliques - Édition professionnelle du Manuel MSD
  • Lifepak nano perte de poids
  • Comment puis-je perdre des cellules graisseuses
  • Elle survient sur un terrain familial de dysthyroïdies.
  • Il y a trois méthodes: médicaments anti-thyroïdiens qui réduisent la production d'hormones de la thyroïde destruction partielle ou complète de la glande thyroïde par ingestion d'iode radioactif ablation partielle ou complète de la glande thyroïde Pour les problèmes oculaires qui peuvent survenir à la suite de la maladie de Basedow, différents traitements sont possibles, allant de médicaments contre la douleur à des verres spéciaux ou encore la chirurgie.
  • Problème d’hyperthyroïdie sans perte de poids | Consommactrice
  • Variations pondérales et hyperthyroïdie : quels enjeux ? - Revue Médicale Suisse
  • Chrome dans la perte de graisse

Elle nécessite toutefois un rôle actif dans la prise en charge de la maladie, situation complexe qu'il n'est pas aisé de comprendre de manière globale.

En effet, en même temps que la prise en charge de cet excès hormonal, il est justifié de s'intéresser aux trois paramètres importants dans la régulation du poids que sont l'équilibre alimentaire, l'activité physique et la gestion du stress.

Lors de situations à risque, il est indiqué d'adresser le patient à un e diététicien neen ayant préalablement recherché des troubles du comportement alimentaire.

la cigarette vous aide-t-elle à perdre du poids

Ce professionnel de la santé pourra évaluer de manière fine les consommations alimentaires et habitudes de vie, informer le patient et proposer des actions d'éducation thérapeutique nutritionnelle en travaillant de concert avec le médecin. Conclusions Bien que l'hyperthyroïdie soit relativement rare par rapport à la fréquence du surpoids dans notre société, les problèmes thyroïdiens sont souvent évoqués comme étant responsables d'une prise pondérale.

Les modifications de vie et du métabolisme énergétique ont donc de grandes répercussions chez les patients hyperthyroïdiens lorsqu'ils normalisent leur excès hormonal. Il est souhaitable, dans un contexte d'épidémie de surpoids, d'identifier les patients hyperthyroïdiens à risque de prise pondérale lors de la prise en charge initiale du traitement de leur maladie, idéalement dans un cadre multidisciplinaire.

La maladie de Basedow, qu'est-ce que c'est ?

Overweight - a common problem among women treated for hyperthyroidism. Postgrad Med J ; Thyroid function and energy intake during weight gain following treatment with hyperthyroidism.

coups minceur

J Am Coll Nut ; Weight gain following treatment of hyperthyroidism. Clin Endo ; Body maladie de graves sans perte de poids gain after radioiodine therapy of hyperthyroidism. Nuklearmedizin ; Dissociation of leptin and body weight in hyperthyroid patients after radioiodine treatment.

Int J Obes ; Hyperthyroidism is associated with suppressed circulating ghrelin levels.

J Clin Endocrinol Metab ; The thermogenic effect of thyroid hormone and its clinical implications. Ann Intern Med ; Troubles du comportement alimentaire in Harrison principes de médecine interne, 16 ed.

  • Maladie de Basedow – REVUE GENESIS
  • Revue minceur dorra
  • Meilleure procédure pour enlever la graisse du bras
  • " Одинокая лампочка в каморке внезапно погасла, и Николь погрузилась в тьму.
  • Хватай Никки и удирай со всех ног, - подмигнул Макс.
  • La maladie de Graves est une maladie auto-immune
  • La maladie de Basedow, qu'est-ce que c'est ?
  • Quels thés vous aident à perdre du poids rapidement

Paris : Médecine-Sciences Flammarion, Investigations of thyroid hormones and loignon brûle-t-il les graisses based on a community health survey : The Busselton thyroid study. Clinical significance of adaptive thermogenesis. Int J Obes ;